vendredi 5 février 2016

De deux génies l'un !

Le mot "génie" est un mot fascinant.
Dans le langage commun, qualifier quelqu'un de génie revient à dire qu'il dispose de talents, de capacités hors du commun. Cela revient à faire de lui une sorte de surhomme, d'être supérieur par essence ! C'est parler de magie !

Le mot "génie" a deux origines et cela explique peut-être la terrible confusion qui existe autour de ce mot…

Génie vient d'abord du latin Genius. Genius était le dieu qui avait pouvoir de donner vie aux objets. Et Genius vient bien sûr lui-même du Grec ancien γεννάν qui signifie Créer, générer, former, façonner. Le génie est celui qui fait ! Et c'est tout. Donner vie aux objets, c'est ce que fait l'artiste lorsqu'il donne une âme à ce qui n'en avait pas : un bol, une toile blanche, une soupe à la tomate… En ce sens là, nous sommes tous des génies…

Puis est arrivé l'autre, le génie de la lampe ! Mais le génie de la lampe ne vient pas de Genius, mais du mot arabe Djinn جِنّ . Et le djinn est un personnage mythique , aussi farfelu et inventé que nos trolls, nos pères Noël et nos elfes ! En ce sens là, il n'y a sur terre pas plus de génies que de fées…

Alors d'où vient que nous soyons à ce point persuadés que des génies (au sens de Genius) soient en fait des génies (au sens de Djinn) et que nous donnions à ce qui n'est que travail et façon, la magie des elfes, des fées et des contes pour enfants !

Il n'y a pas d'autres génies vivants que ceux qui se réclament de Genius.
Et en ce sens, vous êtes un génie…

Et le génie que vous êtes doit se mettre au travail !

Aucun commentaire: