mardi 15 septembre 2020

Mauvais choix

Si nous sommes la somme des rencontres que nous faisons, nous sommes aussi la somme des choix qui ont pavé notre route... Nos vies se passent à choisir, à décider, à privilégier telle option plutôt que telle autre. Tous ces choix ne peuvent être fait qu'en fonction de ce que nous savons au moment de choisir. Les apprentissages liés aux conséquences de nos choix sont encore inconnus. Inaccessibles parce que dans le futur. Il n'est pas possible de connaître quelque chose que nous ne connaissons pas encore ! 

Ainsi, la seule façon de connaître la vraie valeur des choix que nous faisons, c'est de prendre le risque que ces choix ne soient pas les bons, pour affiner notre capacité à choisir de meilleure façon. Si nos vies sont pavées de mauvais choix ; ce sont en général ceux que l'on retient le mieux, il importe d'aussi se remémorer tous ce que ces mauvais choix portaient de leçons et de connaissances qui ont permis, un jour, de produire les choix qui nous définissent !


lundi 14 septembre 2020

Le goût d'apprendre...

Quoi de plus extraordinaire que d'apprendre quelque chose de nouveau ? Une nouvelle pratique, compétence, aptitude, savoir-faire ! Apprendre, n'est-ce pas ce qui caractérise l'humain. Nous passons toutes les premières années de nos vies à apprendre, minute après minute, comment nous comporter, comme être, comment survivre... Nous naissons éponge ! Tout est prétexte à apprendre et mieux comprendre notre environnement. Et ce rapport à l'apprentissage est étonnamment naturel et parfaitement évident.

C'est savoir rouvrir son esprit à ce naturel qui peut nous aider à nous améliorer quotidiennement. Retrouver le goût de la découverte et cesser de voir les moments d'apprentissage tels que l'école nous les a montré : long, ennuyeux et peu utile... 

Retrouver le goût de participer à un processus naturel et heureux et non à une obligation laborieuse...

vendredi 11 septembre 2020

Rester optimiste...

Qu'est-ce que l'optimisme ?

C'est une posture et c'est un choix. 

On voit souvent l'optimiste comme un rêveur qui n'est pas sensible aux difficultés que lui envoie la vie. Comme une façon de voir de l'espoir lorsque tout semble perdu. L'optimisme n'est pas une incantation positive ! L'optimisme, c'est de voir dans toute situation les séries de possibles qui deviennent offerts, c'est commencer de travailler d'une autre manière en tirant les leçons de ce qui se passe. C'est s'engager à aller de l'avant plutôt que de renoncer.

jeudi 10 septembre 2020

Percer !

Avec cette crise pandémique, voilà que repensons marketing. 

Comment nous faire connaître, nous et nos nouveaux produits adaptés à la situation actuelle ? Comment même conquérir de nouveaux clients grâce à ces nouveaux produits ?...

Et la vérité nous est rappelé : il n'existe pas de meilleure manière de se faire connaître que de proposer l'excellence, la faire exister auprès de clients déjà conquis et les laisser travailler pour nous de bouches à oreilles. 

mercredi 9 septembre 2020

La plus importante mission de Yoda...

Chaque histoire est celle d'un changement, d'une transformation que le storytelling appelle : l'arc du personnage.

Cette transformation est bien souvent le fruit d'un apprentissage, fait au prix de grands sacrifices ou de grandes difficultés. Le conflit doit être fort si l'histoire veut être captivante !

Toute histoire est plus ou moins une histoire d'apprentissage. 

Et dans toutes ces histoires, si importantes, qui nous façonnent bien plus qu'elles ne nous fascinent, je n'en connais pas une seule durant laquelle le héros aurait eu à s'assoir des heures durant pour mémoriser des pages et des pages de livres et de formules et de textes pour parvenir à se tirer des ennuis ou de la situation dans laquelle il se trouve. 

Dans toutes ces histoires arrivent toujours un moment où le héros rencontre un mentor, un passeur, un Yoda ! Yoda, comme tous les passeurs, n'exige pas de son élève qu'il apprenne par coeur une série de dates importantes pour ensuite les lui faire réciter sur une jambe dans un marécage sur la planète Dagoba, mais il exige une compréhension de la situation, il exige du personnage de s'élever à un nouveau niveau d'analyse de sa situation pour, partant de là, prendre les bonnes décisions qui conduiront à la sauvegarde de la galaxie.

Comprendre, analyser, questionner, c'est ce qui devrait se trouver à la base de tout enseignement. 

mardi 8 septembre 2020

Parler comme courir !

Avant de vous lancer dans un marathon, soit une course à pied de 42 km, il paraît évident qu'un temps important de préparation sera nécessaire. Préparation physique et mentale. Sans préparation, il est presque certain que vous ne passerez jamais la ligne d'arrivée. 

Il en est de même avec votre prochaine prise de parole. Si celle-ci n'est pas préparée, il est fort probable que vous ne passerez pas la ligne d'arrivée.

Le problème, avec la prise de parole, c'est que c'est à vous de définir où se situe cette ligne et ce qui vous permettra de savoir que vous l'avez franchie.

Une fois cette ligne définie, le but du jeu est le même : la franchir le plus rapidement possible en utilisant le moins d'énergie possible !

Le fait qu'autant d'orateurs parlent sans savoir pourquoi ils parlent expliquent pourquoi autant de prises de parole ressemblent à une promenade dominicale, sans but et sans objet !!

lundi 7 septembre 2020

C'est fini ! Ou bien... ?

Tout est histoire, nos vies sont des narratifs, des représentations qui font bien souvent fi du réel, des faits, des chiffres, si ceux-ci démentent ce que nous souhaitons croire...

Aujourd'hui, si l'on en croit les chiffres, les données rassemblées autour des décès, des nouvelles contaminations, les courbes et les graphiques. Ce qui est et non ce que nous pensons, imaginons ou anticipons qui est ou qui sera : l'épidémie est finie ou presque...

Presque plus personne ne meurt de la Covid-19. Les hôpitaux sont presque vides. Les nouveaux cas identifiés sont des cas de gens guéris pour la plupart et qui se trouvent être maintenant testés alors qu'ils ne l'étaient pas.

L'épidémie est finie. Presque. 

Pas l'histoire qui s'est tissée autour... Elle, cette histoire, est là pour encore quelque temps... et c'est ce temps qui risque bien d'être, à la fois, le plus pénible et le plus destructeur de nos économies, de nos libertés et de nos morals !...