lundi 14 décembre 2015

Faite-le comme un chirurgien...

Impressionné. Il faut être passé sur le billard, avoir connu le stress du petit matin avant une lourde opération, pour comprendre tout le poids et la responsabilité qui pèse sur les épaules d'un chirurgien.
Je me suis souvent demandé ce qu'il y avait dans leur tête au levé du lit, tôt, très tôt… Comment on boit son café du matin lorsque l'on sait que l'on aura dans quelques heures la vie de quelqu'un entre ses mains. Lorsqu'une vie dépend de sa compétence à réussir ou à ne pas réussir une opération.
Pourtant, en dépit de toute cette pression et de tout ce poids, les chirurgien font leur travail. Mieux, cela reste un travail pour eux. Ils se voient, pour ceux que j'ai rencontrés, avec une incroyable humilité ! Plusieurs fois je les ai entendu me dire " Tu sais, je ne suis qu'un plombier !" 
S'ils peuvent faire un travail aussi précieux, mais sur lequel pèse autant de responsabilité, c'est qu'ils ont appris à alléger, à se libérer du poids, à continuer de voler !
Il y a quelque chose de magnifique dans cette légèreté. Elle est essentielle au bon dénouement de toute opération. Si elle n'existait pas, s'il n'était pas possible de prendre quelque chose d'aussi important qu'une vie humaine avec légèreté, la chirurgie ne pourrait exister. Le métier même deviendrait impossible. Parce que ce poids tuerait tous ceux qui se risqueraient à s'y confronter !

Prendre vos responsabilité, avec sérieux, mais aussi avec légèreté. Vos décisions, votre travail, vos relations et votre vie n'en seront que meilleurs.

1 commentaire:

Laurent LALOUE a dit…

Ce n'est que trop vrai et tellement difficile de garder de la légèreté ...