vendredi 2 juin 2017

Small beginnings...

Vieillir ne serait pas vieillir s'il n'y avait ce sentiment de piétiner, d'être déjà passé par là...
Une bonne manière de s'éviter ces impressions de déjà vus est de s'offrir aussi souvent qu'il est possible des commencements. Petits commencements ou grands commencements, il importe peu, mais commencements.
Commencer demain à manger un plat de riz avec les doigts, à jouer de l'harmonica ou à commencer de se raser par la face Est au lieu de la face Ouest, tout cela, ce sont des commencements...
L'homme est un animal de nouveauté, de découverte et de créativité. L'homme n'a jamais vraiment connu au fil de son évolution cette nécessité de rester éveillé et créatif aussi longtemps... alors il importe de stimuler nos sens, notre génie intérieur et de lui donner sa dose de surprises.
Ces petits commencements pourraient aussi s'avérer avoir de grandes fins !

(Billet inspiré par une interview d'Alexandre Lacroix, rédacteur en chef de philosophie magazine sur France Inter, ce même jour...)

Aucun commentaire: